News
Accueil / ARTICLE / Et si vous créiez une nouvelle entreprise ?

Et si vous créiez une nouvelle entreprise ?

En 2003, je rendais ma démission d’une agence de communication pour créer une entreprise dans le domaine laitier. Deux domaines diamétralement opposés. ‘’Nectar’’ voyait ainsi le jour. Cette petite entreprise de 13 personnes produisait du lait caillé que nous distribuions à Abidjan et sa banlieue ainsi que dans certaines villes de l’intérieur du pays. Après dix longs mois de péripéties et de mésaventures extrêmes, je finis par mettre la clé sous la porte. C’était la fin de dix mois de cauchemar, de calvaire financier, de stress à n’en plus finir avec par-dessus tout, son cortège d’humiliation. Je me résignai alors à trouver un emploi salarié et j’eus la grâce d’en trouvé un.

Deux années plus tard, comme traqué par la passion de l’entrepreneuriat, je finis par créer une nouvelle entreprise, cette fois dans mon domaine d’activité, celui que je connaissais le mieux : la communication. EXCEPT Communication, entreprise individuelle, venait ainsi de voir le jour en 2005. Au bout de quelques mois, le marché eut raison de ma détermination au point de me pousser encore une fois à déposer le bilan de l’entreprise. Malgré tout, je refusais d’abandonner car je sentais au plus profond de moi, l’âme d’un entrepreneur; l’ADN du Créateur étant en moi. J’étais un professionnel passionné et je me devais de ne pas abdiquer. C’est ainsi qu’une année plus tard, je fonde EXCEPT Média, une régie publicitaire couplée à un cabinet de veille média (pige publicitaire) qui totalise en 2020, 14 années d’existence avec à la clé des clients de renom pour un chiffre d’affaire excédant le demi-milliard de francs CFA. En 2013, je créais une agence conseil en communication SUCCESS ID dont le chiffre d’affaire en 2018 oscillait autour des 250 millions de francs. Loin de m’arrêter, en 2016, je créais une maison d’édition qui porte le magazine de référence du marketing dénommé Stratmarques sans oublier d’autres supports de la maison. Le temps me manquerait pour citer les entreprises en co-création avec d’autres entrepreneurs.

Isaac expérimenta la faillite et la nouvelle création. En effet, tous les puits qu’avaient creusés les serviteurs de son père Abraham, les Philistins les comblèrent et les remplirent de poussière. ‘’Isaac creusa de nouveau les puits d’eau qu’on avait creusés du temps d’Abraham, son père, et qu’avaient comblés les Philistins après la mort d’Abraham. Les bergers de Guérar querellèrent les bergers d’Isaac, en disant : L’eau est à nous. Ses serviteurs creusèrent un autre puits, au sujet duquel on chercha aussi une querelle. Il se transporta de là, et creusa un autre puit, pour lequel on ne chercha pas querelle; et il l’appela Rehoboth, car, dit-il, Dieu nous a maintenant mis au large, et nous prospérerons dans le pays’’. Isaac, ce professionnel, réussit le pari de la persévérance en créant de nouveaux puits, sources de vie, après qu’on l’ait à chaque fois dépossédé. Mais un jour arriva où le dernier puit le fit prospérer. C’est ce puits qu’il vous faut et vous l’aurez.

Si vous me lisez à cet instant, vous avez certainement en vous l’âme du créateur d’entreprise, l’âme de l’entrepreneur né, l’ADN de l’entrepreneur qui n’abandonne jamais. Si vos premières tablettes ont été brisées, remplacez-les tout simplement par de nouvelles tablettes. Ainsi, si votre première initiative entrepreneuriale n’a pas marché, reprenez-en alors un deuxième. Si la deuxième ne vous produit pas les résultats escomptés, remettez le couvert pour une troisième et ainsi de suite jusqu’à ce que vous créiez l’entreprise qui traverse le temps tout en produisant des résultats extraordinaires. Une chose est sûre : Ne renoncez jamais à créer. Ne renoncez jamais !

 

Vinymilliardss